Ce matin-là, comme de nombreux matins, je rentre dans la chambre des enfants. Tout est encore calme, elles dorment bien. Je mets en route le réveil : "c'est l'heure de se lever !". Je m'approche de chacune. Je fais un petit guili, une caresse, un bisou, une petite secousse de l'épaule. "C'est l'heure de se lever !". Je m'assoie sur le lit de l'une d'elles et fais une petite caresse sur la joue. Les yeux sont encore fermés, elle semble bien dormir. Mais une petite voix se fait quand même entendre : "Dis maman, qui sont mes ancêtres ?"... "Comment ?"..."Qui sont mes ancêtres, maman ?"

Je n'en reviens pas...

En a-t-elle rêvé toute la nuit pour que ses premiers mots de la journée soient ceux-là ?

"Hé bien, heu, alors, c'est un peu long. Heu, par qui vais-je commencer ?"

...

Et dire que, peut-être, probablement ?, un enfant pourra prochainement être officiellement reconnu comme issu de 2 hommes ou de 2 femmes, et qu'ainsi, ses véritables origines biologiques lui seront cachées... Une partie de sa vie, de son identité, lui sera passée sous silence.

...

On a tous besoin de savoir qui sont nos ancêtres. Nous nous sommes tous, un jour, posé la question de nos origines. Qui sont mes parents ? Qui sont mes grands-parents ? Et cela, pour aboutir à : qui suis-je ?

 

Ces questions ne nous empêchent pas d'apprécier les bonnes choses matérielles de la vie, telle que la cuisine, par exemple. Nous avons profité d'un mouvement de grève des maîtresses pour concocter un délicieux menu montagnard : salade montagnarde en entrée, suivie d'une tartiflette et, pour clôturer : une tarte aux myrtilles ! Un vrai délice ! Bon, comme je n'ai pas de photo de ce délicieux repas, je vous en mets une autre, c'est aussi de la cuisine, c'est la recette du gateau aux yaourts agrémenté de citron. C'était très bon aussi !

IMG_8778

Impossible de finir ce message sans parler de la famille Moulin-Fournier, en otage au Nigeria. La prière est le moyen le plus accessible pour nous pour les soutenir. Alors n'hésitez pas à rajouter dans votre prière habituelle un petit mot pour cette famille.